La Truite des Pyrénées, nouveau partenaire de Fumaison Occitane

Extrait du site La Truite des Pyrénées, 22/04/2022.

Fumaison Occitane travaille désormais avec La Truite des Pyrénées ! Découvrez dans cet article notre nouveau fournisseur, ses méthodes, ses principes.

Qui sont-ils ?

Installé depuis 1953 au cœur eaux pures, claires et limpide des montagnes du Midi, c’est plus d’un demi-siècle d’histoire pour cette entreprise familiale à la tête de laquelle se sont succédés Abel, le grand-père, François, le père et Franck, le fils. Ce dernier perpétue la tradition familiale et produit de façon éthique, raisonnée et responsable, une truite d’exception, à la chair tendre et délicate, au goût fin et prononcé et aux qualités nutritionnelles et diététiques exemplaires.

Une transformation règlementée

Conforme aux normes nationales, l’atelier de transformation l’objet de contrôles réguliers de la Direction des Services Vétérinaires. Comme toute entreprise du secteur alimentaire, les procédures de sécurité sanitaire et d’hygiène se fondent sur les exigences drastiques imposées par le principe HACCP. En outre, ce dernier définit, liste et précise les impératifs en termes de formation en hygiène alimentaire.

Une aquaculture innovante, raisonnée et durable

Rien ne se perd, tout se transforme ! « La Truite des Pyrénées » fait preuve d’innovation, notamment à travers la valorisation de ses déchets.

Du bio-carburant

A travers sa politique de valorisation des déchets, l’atelier est engagé dans la production de son propre bio-carburant. En effet, une fois les truites vidées et éviscérées, les déchets sont stockés à froid. Ce moment de pause dans le processus permet à l’huile contenue de remonter. Récupérée puis transformée en bio-diesel, elle est ensuite utilisée pour les besoins de la production.

De l’énergie calorifique

Kézako? L’énergie calorifique correspond à une forme d’énergie fournie par une différence de chaleur.

Chez « La Truite des Pyrénées », l’installation de filtres en aval des bassins permet de récupérer des matières en suspension extrêmement riches, placées ensuite dans une centrifugeuse, séparant l’eau de la boue. La boue séchée est alors envoyée vers une unité de méthanisation. Le méthane présent dans la boue est récupéré, puis utilisé comme énergie pour le chauffage.

Des engrais naturels, des fertilisants

Après l’étape de la méthanisation, la boue séchée, inerte, est également utilisée comme engrais, ou fertilisant naturel pour l’agriculture. Ces fertilisants sont vendus dans des jardineries (Point Vert, Leroy Merlin).

Que vous propose Fumaison Occitane ?

Après salage la main au sel sec non raffiné, la Truite des Pyrénées est fumée au bois de hêtre, un fumage à chaud ou a froid. Vous retrouverez ces produit tranchés ou en pavé dans notre boutique.

Retour haut de page